"Les centrales d'achat et de distribution prennent des marges abusives"

Photo d'illustration
Photo d'illustration

Raymond Girardi, président du Mouvement de défense des exploitants familiaux d'Aquitaine, dénonce les "marges abusives" des centrales d'achat et de distribution qui font que les fruits et légumes "sont vendus 30 % au-dessus du juste prix pendant l'année".

Ce jeudi, 50 tonnes de fruits et légumes seront écoulés, place de la Bastille, aux consommateurs parisiens. Une initiative annuelle des producteurs du Lot-et-Garonne, qui montent dans la capitale pour vendre leurs légumes "au juste prix". C'est ce qu'explique Raymond Girardi, président du Mouvement de défense des exploitants familiaux (Modef) d'Aquitaine, invité du Grand Matin Été Sud Radio, au micro de Philippe Verdier.

"Par exemple, on vend la tomate et le melon à 1,50 € le kilo. Dans ce prix, il y a la rémunération de l'agriculteur et ce qui devrait être une marge normale pour la grande distribution. Mais les intermédiaires, notamment les centrales d'achat et de distribution, prennent des marges abusives, ce qui fait que ces produits sont vendus 30 % au-dessus du prix pendant l'année, ce qui n'est pas normal", critique Raymond Girardi.

Autre problème, le recours aux importations pour instaurer une "concurrence déloyale" : "Déloyale parce qu'il y a le dumping social, dans des pays comme l'Espagne ou le Maroc, où la main d'œuvre n'est pas chère. Et, doublement important et grave, le dumping sanitaire, car ces pays utilisent des molécules, des produits chimiques, des pesticides, qui sont interdits en France et qui sont beaucoup moins chers. C'est déloyal pour nous, mais en plus, c'est dangereux pour la santé publique, parce que si la France interdit ces pesticides, ça veut dire qu'ils sont dangereux. On voit le cas actuel sur les œufs."

Un dernier point qu'il espère voir abordé à l'occasion des états généraux de l'alimentation, prévus pour la rentrée : "C'est du ressort de l'État. C'est directement le président de la République, le gouvernement, qui peut régler cette question des importations à risque pour la santé publique."

Sur ce sujet, écoutez l'émission Seul contre Tous avec Jean-Marie Bordry, de 10h à 11h, sur le thème : "Fruits et légumes : producteurs, arrêtez de vous plaindre !"

Retrouvez également l'intégralité de l'interview de Raymond Girardi dans le Grand Matin Été sur Sud Radio

 

Vos réponses pour cet article

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio