Valérie Boyer : "Jusqu'à quand va-t-on prendre les Français pour des idiots ?"

Valérie Boyer, députée LREM des Bouches-du-Rhône ©THOMAS SAMSON - AFP
Valérie Boyer, députée LREM des Bouches-du-Rhône ©THOMAS SAMSON - AFP

Invitée du Grand Matin Sud Radio au lendemain de l'attentat de Marseille, la députée LR Valérie Boyer a remis en cause la politique du gouvernement à l'égard des étrangers en situation irrégulière sur le territoire français.

Un étranger en situation irrégulière a poignardé mortellement deux personnes dimanche, à la gare Saint-Charles de Marseille.

Au lendemain du drame, Valérie Boyer, députée LR des Bouches-du-Rhône, a pointé du doigt le manque de volonté politique de la majorité : "Il y a plusieurs fichiers en France, dont un sur les personnes radicalisées. Le ministre nous a dit qu'il y avait 2700 personnes, sur ce fichiers, qui étaient étrangères, un chiffre que nous demandions depuis très longtemps. Ces personnes ne sont pas expulsées, ni expulsables. Dans la situation dans laquelle nous nous trouvons, dans le contexte extrêmement tendu de nos forces de l'ordre, comment peut-on les mobiliser pour surveiller des personnes étrangères qui sont radicalisées ? Ça manque de bon sens élémentaire !"

"Quand on apprend que cette personne, étrangère, clandestine depuis 10 ans, nous dit-on, a eu 7 ou 8 identités, on hésite encore sur la biométrie ? Jusqu'à quand doit-on prendre les Français pour des idiots ? On est au cœur d'une difficulté entre libertés publiques et sécurité, mais aujourd'hui, les présidents François Hollande et Emmanuel Macron ont dit que nous étions en guerre. On ne fait pas la guerre avec les moyens de la paix, dans un contexte de mondialisation du terrorisme, de revendication de l'EI, qui est en train de se déliter et qui vient commettre des attentats chez nous et on n'aborde pas le problème des adultes et des mineurs qui vont revenir, on ne prend pas des mesures de bon sens pour faire en sorte que notre police soit mobilisée pour notre sécurité, et nous déplorons encore un attentat...", a poursuivi Valérie Boyer.

Écoutez l'interview de Valérie Boyer, invitée du Grand Matin Sud Radio, présenté par Patrick Roger et Sophie Gaillard

 

Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

Michel Ange
- Lundi 2 octobre 2017 à 14:41
Cet ersatz d'humain n'avait rien à faire sur notre territoire. Quelles sont les raisons pour lesquelles il n'a pas été reconduit à la frontière, si ce n'est la faiblesse, la lâcheté de nos dirigeants depuis 40 ans.
Une pensée aux 2 victimes de cet abominable assassinat, décédées en pleine vie.
allard
- Lundi 2 octobre 2017 à 15:24
bonjour madame, j'ai beaucoup de respect pour vous mais cessez vos commentaires j'ai vote pour vous mais jamais comme Sarkozy assume des règles strictes et précises pour dégager ce genre d'individus de notre pays! désolé mais c'est la réalité.
bien cordialement
f allard
Faustine
- Lundi 2 octobre 2017 à 19:47
Bonjour Sud Radio,
La légende de l'image indique que Valérie Boyer est une députée LREM, or elle est députée Les Républicains.
Cordialement
Faustine
adam
- Lundi 2 octobre 2017 à 22:12
Mais quand est ce que la France prendra t -elle la mesure de ce à quoi elle est confrontée ? Que se protéger n'est en rien se renier ? Qu'un étranger (malfaisant en l'occurrence ) est un étranger ? Qu'un bi-national est à moitié étranger? Non mais on croit rêver ! huit fois arrêté et "contrôlé" mais jamais confronté au fichier national ! Essayé de comprendre ces gens là , c'est comme se masturber avec une râpe à fromage , beaucoup de souffrance pour peu de résultats ( merci Pierre Desproges) .
Ezzie
- Mardi 3 octobre 2017 à 10:11
Le bon sens a quitté nos gouvernements trop engagés dans des relations douteuses avec les pétromonarchies. Ils sont si gangrenés qu'ils ne peuvent même plus rétablir frontières lois sur l'immigration et nous devrons subir la folie meurtrière de l'islam jusqu'au réveil du peuple qui risque bien de ne jamais arriver. Les français ont élu l'homme de l'immigration de la destruction de la France et du terrorisme islamiste. Ils l'ont élu et lui ont donné tout pouvoir à l'assemblée.
On ne sauve pas un peuple qui se suicide c'est impossible.
Lieutaud
- Mercredi 4 octobre 2017 à 07:31
Mme Valérie Boyer nous sommes derrière vous votre parole pour réagir pour l'expulsion de ces étrangers fiché S ou sans papiers qui sont un danger pour vos Citoyens. Merci
Anne Vandenberghe
- Mercredi 4 octobre 2017 à 12:53
Madame
Votre indignation est la mienne et je suis également scandalisée par le laxisme de nos gouvernants
Je vous soutiens de toutes mes forces si nécessaire vous pouvez faire appel à mpi
Roland Garriguenc
- Vendredi 6 octobre 2017 à 16:34
Entièrement d'accord avec vous qu'il faut arrêter toute cette salade et tous ces mensonges. La République n'est plus la République et on se sent perdu dans tout ce brouillard indéfinissable. Je vous soutiens. A bientôt de vous voir comme à La Grande Bastide-Cazaulx lors de la réfection du Stade où de vous entendre. Cordialement.
Anonyme
- Samedi 14 octobre 2017 à 13:34
Il n'y a pas une erreur dans le sous-titre de la photo ? Valérie Boyer n'est pas LREM...

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio