Sondage : 55% des Français désapprouvent l’action d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron (©Dimitar Dilkoff - AFP)
Emmanuel Macron (©Dimitar Dilkoff - AFP)

Selon un sondage Ifop/Fiducial pour Sud Radio et Paris-Match, 55% des Français désapprouvent aujourd’hui l’action d’Emmanuel Macron. Une tendance qui ne fait que progresser depuis l’arrivée au pouvoir du chef de l’État.

Emmanuel Macron est-il en train de ressentir les effets de la traditionnelle usure du pouvoir ? Plutôt populaire au lendemain de son élection face à Marine Le Pen à la présidence de la République, le chef de l’État ne cesse de voir sa cote de popularité s’effriter au fil des mois. Ainsi, selon un sondage Ifop/Fiducial pour Sud Radio et Paris-Match, 44% des Français approuvent l’action du président de la République, contre 55% qui la désapprouvent et 1% qui ne se prononcent pas. Le mois dernier, Emmanuel Macron arborait encore un taux d’approbation de 46%. Pire encore, depuis le mois de mai, le locataire de l’Élysée a constamment baissé dans ce secteur de l’opinion publique, perdant pas moins de 22 points.

question 1 baromètre.pngquestion 2 baromètre.png

L’unique domaine dans lequel le président de la République voit son approbation augmenter dans l’opinion publique est la défense des intérêts de la France à l’étranger (73%, +1 point). Sur le renouvellement de la fonction présidentielle, la vision pour l’avenir des Français, la politique économique et la proximité avec les préoccupations des Français, la confiance envers le chef de l’État stagne ou baisse auprès des Français.

question 3 baromètre.png

De son côté, le Premier ministre Édouard Philippe voit son taux d’approbation inchangé par rapport au mois de septembre, avec 52% des Français qui soutiennent son action, contre 46% qui ne l’approuvent pas et 2% qui ne se prononcent pas. Comme Emmanuel Macron, Édouard Philippe est lui aussi en constante baisse dans ce baromètre depuis le mois de mai, même s’il parvient mieux à limiter la casse (de 63% à 52% d’approbation, soit une baisse de 11 points).

question 4 baromètre.pngquestion 5 baromètre.png

Dans le détail, 69% des Français estiment que le Premier ministre dirige bien l’action du gouvernement, et 64% d’entre eux le jugent comme un homme de dialogue. Ils sont sensiblement moins nombreux (54%) à penser qu’il est capable de réformer le pays et qu’il inspire confiance. Enfin, un Français sur deux le caractérise comme proche des préoccupations des Français.

question 6 baromètre.png

Le baromètre s’attache également à la question de l’incarnation de l’opposition, sujet maintes fois débattu depuis la nouvelle donne politique engendrée par l’apparition et la montée en puissance de La République En Marche et le déclin du Parti socialiste et des Républicains. 46% des Français choisissent ainsi la France Insoumise comme meilleure incarnation de l’opposition aujourd’hui, contre 24% pour Les Républicains, 20% pour le Front national et seulement 7% pour le Parti socialiste.

question 7 baromètre.png

méthodo baromètre.png

Sur le même sujet
Vos réponses pour cet article

Vos réactions sur cet article

Michel Ange
- Mardi 3 octobre 2017 à 22:11
Comme à l'instar de François Hollande, Emmanuel Macron a été élu par défaut. La présidentielle s'est faite au premier tour. Moi même j'aurai été élu fasse à Marine Le Pen au deuxième tour.
Si Strauss Khan n'eût pas commis son acte manqué comme disait S. Freud il eût été élu aisément en 2012.

Ajouter un commentaire

Les rubriques Sudradio